JSMF – Jour 5

Bah voilà.
Le premier chapitre se clôt.
Si, si, il se clôt.
Comment ça, il se clôt?
Je suis arrivé?
Presque…mais pas encore !
Pourtant en roulant comme j’ai déjà roulé, on pourrait presque penser que j’arrive à Dubaï en fin de semaine prochaine…
Sauf que je vais me calmer et commencer à moins rouler.
Tenez, aujourd’hui, j’ai juste fait 102 km.
Juste.
J’ai flâné le long des canaux, trainé à Mulhouse, et pris mon temps.
La pluie, absente, a été remplacé par un vent froid que j’ai eu 50% dans le dos, et 80% de face 🙂
Ainsi, ce soir, je suis en Suisse, enfin presque puisque je ne suis qu’à deux kilomètres, accueilli à nouveau, au chaud à nouveau.
J’ai donc eu droit à une douche chaude, un bon repas, de chaleureux et sincères échanges avec une personne  que je n’avais pas vu depuis 20 ans.
Vraiment super toutes les rencontres faites en même pas une semaine.
Ainsi, après avoir quitté Orléans, être passé par St Amand en Puisaye, Vézelay, Avallon, Vitteaux, Dôle, Besançon, Montbéliard, Mulhouse, je suis ce soir à Saint Louis à quelques kilomètres de Bâle – moment géographie terminé 🙂
Demain, je quitte  donc la France pour la Suisse où je suis attendu demain soir.
Alors oui un chapitre se clôt, car désormais ma langue maternelle ne va plus m’être utile, mes repères vont être bousculés, et je me lance quelque part dans l’inconnu.
Vous me suivez?

Allez en attendant les photos du jour…Continuez à chercher NED…et petit bonus, identifiez les deux oiseaux pris en photo.

image

image

image

image

image

image

image

image

image

Mon vélo à 1000 KM 🙂

image

image

image

Publicités

15 réflexions sur “ JSMF – Jour 5 ”

  1. Déjà un très beau parcours derrière toi ! J’espère que la suite t’apportera encore de magnifiques paysages et de belles rencontres !

    J'aime

  2. Hi Pascal, très impressionnant, ton kilométrage! Cependant, fais gaffe de pas casser la machine, -dernier conseil de tes hôtes chaleureux, et n’oublie pas que, comme le disait assez ingénument Sophie lorsque je lui disais d’accélérer: « qui veut voyager loin ménage sa monture »…
    Ceci dit, nous te souhaitons un bon voyage, plein de belles rencontres, de beaux paysages et de belles étapes, sans pluies ni ombre au tableau… Patrick & Sophie.

    J'aime

  3. Merci pour la bonne humeur, c’est dingue, c’est toi qui nous mets en joie ! Et Ned est tellement expressif !!!!
    Du coup je me sentie obligée de faire un effort (pas physique, faut pas pousser !) et chercher les noms d’oiseaux : fastoche pour le 1er, bon choix à cette veille de grand saut : le fuligule morillon, plongeur émérite, décolle plus vite que le morillon milouin ( plus massif, son envol est plus laborieux)
    Plus dur plus le 2e : je penche pour un harle bièvre, avec huppe occipitale et bec adapté à la capture de poisson !
    Bonne pêche et gare aux petits insectes !

    J'aime

  4. Salut Pascal,
    Maintenant que tu es en Suisse, j’espère que tu ne vas pas oublier de déposer chez HSBC la petite valise que je t’ai confiée avant de partir…
    Je ne connais pas trop l’entretien des vélos mais j’ai lu qu’à 1000km il fallait changer la courroie de distribution et la pompe à eau.
    Pour les oiseaux, c’est facile : une galinette cendrée et un dahu.
    Bonne route à toi.
    Stef du CJF

    J'aime

  5. Alors pour les oiseaux, sans tricher! Fuligule morillon et Harle biévre à moins que ce ne soient un male et une femmelle d’oedicneme criard 😉

    J'aime

  6. Hello forçat de la route
    Tu vas effectivement quitté le pays et ta langue maternelle mais tu vas découvrir d autres pays d autres cultures d autres langues qui vont te permettre d avancer chaque jour avec d autres envies
    Chose que moi je ne découvrais peut être jamais
    Profites bien, Je vois que ton vélo roule bien déjà 1000 km
    Fais attention a la côte argus pour la revente, évite les détours LOL
    bon courage a toi pour la prochaine étape.
    EN suisse n hesite pas a te goinfrer de chocolat c est bon pour le moral
    Et si tu croises une épicerie a la croix verte achète de l eprex, Tu pourras roulé sans souffrir et gagné du temps de voyage 😄
    Bon j arrete , bonne route pascal et a demain pour de nouvelles infos😥

    J'aime

  7. bien sur qu on te suis ,j attends tous les matins impatiemment ton billet d humeur ,tiens j ai 1 petit challenge culturel (si tu l accepte ) ,des que tu t arretes dans 1 ville pour dormir tu dois nous donner le noms des habitants de cette ville, aujourd hui :comment appele ton les habitants de st louis ? à demain

    J'aime

    1. The first one is a « FULIGULE MORILLON » and the big one is a « HARLE BIEVRE ». Both are male.

      Bonne période pour observer les oiseaux bien qu’un poil fraiche pour pédaler ! Bonne route le sud de l’Allemagne et l’autriche c’est très sympa comme ballades.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s