JMSF – Pillnach – Straubing – Pillnach 

J’ai finalement été raisonnable. 

Après plusieurs jours sur la route, à subir des conditions climatiques pas faciles (doux euphémisme), je me suis laissé convaincre de rester une nuit de plus à Pillnach. J’ai ainsi pris mon temps pour me préparer, écrire et envoyer des demandes pour me faire héberger, puis avec une nuit sécurisée pour le lendemain, j’ai filé sous une pluie battante vers la ville de Straubing à tout juste 15 km (au final, je n’ai fait que 37 km aujourd’hui…). J’ai pris THE MEGA AVERSE DE GRÊLE DE LA FIN DU MONDE. Bien entendu j’étais au milieu des champs,  bien à découvert. J’ai dû me protéger le visage le temps que ça passe, car les 4°C qu’il faisait plus le vent à 2000 Km/h, c’était un sablage glacé ! 
Rouler dans ces conditions ne m’a fait ni chaud, ni froid (si froid quand même), car je savais que cela ne durerait pas et que le soir, je pourrais me retrouver au chaud devant un bon bol de « schmouzgrubenstrzpitzolegenstag ». 
La visite de la ville, sous la pluie, a été sympa, dommage que je n’ai pas eu du soleil pour éclairer les différents monuments/maisons. En tout cas, cette pause dans le petit village m’a fait du bien. J’ai pu réparer ma dynamo (en fait la roue se dévissait…) et reposer mon genou qui me fait mal depuis le second jour (un peu inquiet quand même). 
Je profite de cette occasion pour vous dire que demain, je vais tenter (je dis bien tenter) de prendre du temps pour répondre à vos commentaires (sur cet article uniquement hein !) 
Donc si vous avec des questions…lâchez vos coms.
Sinon aujourd’hui, j’ai bien aimé : la ville de Straubing, l’accueil chez Beate et son adorable fille de 8 ans (merci pour le gâteau aux courgettes),  le bord du Danube et sa faune – j’ai vu 5 « chevreuils bongo-bongo de la vallée du Danube » , et des oies capucine à tête de nains de jardin (très rare). 
Demain, je suis à Passau en couchsurfing, dernier jour avant l’Autriche. Je suis le 4 avril à Linz en couchsurfing aussi. Je cherche des plans pour Vienne le 6 et 7 avril, où je compte rester deux jours. Après ça sera Bratislava, en Slovaquie. 
A bientôt, et comme toujours, merci pour vos commentaires. Sachez que je me réjouis toujours de les lire (même si je ne réponds pas !)




Envoyé depuis mon appareil mobile Samsung.
Publicités

18 réflexions sur “ JMSF – Pillnach – Straubing – Pillnach  ”

  1. Salut Paco….bonnes nouvelles pour toi. Concerts de klaxons, piétons dansant dans les rues, drapeaux brandis sur les voitures… Téhéran était en liesse, jeudi 2 avril au soir, après l’annonce qu’un accord-cadre a été trouvé à Lausanne sur le nucléaire iranien…un pays de plus qui va t’adorer :):):). En tous les cas, tous les matins en allant au Collège à pied, je suis un peu avec toi et je souffre aussi par cohésion (parfois, je fais même des virages pour faire 368m au lieu des 360m habituels…). Merci pour tes billets d’humeur qui j’espère ne t’empêche pas non plus de méditer sur les raisons de l’espace infini et de notre place ici sur terre. N’oublie pas ce que disais ton Chef lors de ton service militaire : plus on en chie, plus c’est bon…et si tu ne l’avais pas fait, ton service, ben maintenant, tu sais. A bientôt et on t’embrasse. Vincent, Marie et les 5 autres.

    J'aime

  2. Pascal,
    Wouhaou ! Par le hasard d’une conversation avec mon beauf qui te connait, je me passionne pour ton périple, qui a te lire ne ressemble pas à une excursion chez Mikey land ! Une preuve d’amour, une performance sportive et une aventure humaine exceptionnelle ! Je te tire mon chapeau très bas, te soutiens et te transmets toute mon admiration comme une énergie positive.
    Suivre ce parcours prouve que l’amour propulse vers « l’insoumis ». Pascal, Ned et Djena vous êtes des oufs, continuez comme ça tout en prenant soin de vous ! bonne route

    J'aime

  3. Salut Pascal, Ned et Djena !
    Quand je te dis de glacer ton genou, ça ne veux pas dire chercher à suivre absolument un itinéraire dans le froid et la pluie ! ( mauvais pour tes vieilles articulations 😉 et les miennes)).
    J’espére que la descente vers le sud va te faire du bien !
    Soit gentils, ne fait pas de mal aux chats que tu peux croiser sur ton chemin…
    Bonne route !

    J'aime

  4. Si cela peut te rassurer, il pleut aussi sur Orléans et le vent souffle pas mal mais en voiture c’est supportable.
    Avec les noms de villes que tu traverses, tu seras imbattable au scrabble quand tu arriveras à les placer sur des cases « mot compte triple ».
    Bonne route.

    J'aime

    1. Salut Stef, merci pour tes commentaires…En fait, je ments depuis le départ…je suis à la Martinique et il fait un temps superbe. Pour les noms de villes, le souci n’est pas de les placer au Scrabble, mais juste de les placer dans une conversation 🙂

      J'aime

  5. Salut mon neveu, tous les matins après le dej, je me dépêche de lire ton roman : contente d’avoir de tes nouvelles et curieuse de connaître ton itinéraire… Allez courage bisous

    J'aime

  6. Bon Seb, c’est Ned, pas Ted 🙂 et sa copine Djena…j’espère mettre des photos. J’ai du te redonner mes kilos alors, je commence à fondre (je me demande bien pourquoi :-). Bon content de te lire. Prends soin de toi, et j’espère que la douleur a disparu. à plus.

    J'aime

    1. Tu m excuseras auprès de NED j ai parfois du mal avec les prénoms . Effectivement il faut que tu arrêtes de me redonner tes kilos 😄
      Je reprends ce midi l entraînement pour une période de foncier avant de refaire un peu de vitesse et tout reviendra dans l ordre.
      Bon courage

      J'aime

  7. Et dire que tu prends tellement de flotte sur la tête et dans qq semaines tu chercheras ou remplir ta gourde 😉
    Je suis obligé de prendre la map pour savoir ou t es car je me rends compte que j ai du sécher le cours de géo sur les pays de l est Sans parler du cours d allemand pour arriver a lire correctement les villes où tu passes
    Et dire que je me demandais ce que je faisais sur la piste tout a l heure ou on s est pris le vent de face avec une légère pluie… Par solidarité je ne me plaindrais plus des conditions climatiques
    Nous avons fait une séance qu’entre mecs et ça fait du bien t aurais apprécié ce calme et cette intensité à respecter les temps du coach sans rechigner 😉 (j espère qu elles ne lisent pas ton blog sinon je suis mort)
    Bonne route! A demain!

    J'aime

    1. Bon, content de lire que tu continues de t’entrainer et que tu expérimentes un peu les memes conditions climatiques. Je te rassure jusqu’à il y a quelques jours, je ne connaissais pas l’Allemagne, ni l’allemand, désormais, je sais bien comment on dit: « putain de conditions climatique de merde » 🙂 Crois-moi, je suis conscient quà un moment du voyage, je vais chercher l’eau et la fraicheur…J’en suis même très conscient. allez je file…

      J'aime

  8. Décidemment tu prends cher au niveau du temps, le point positif c est que tu peux te doucher en faisant du vélo 😄
    Bref ça craint quand-même
    Bien d avoir pris la décision de faire une nuit de plus au chaud
    De mon côté tout va bien j ai repris 5 kg en une semaine.
    Je recours demain midi pour ensuite refaire une prépa 5 km pour être au top le 24 mai
    Je suis remotivé a bloc
    Allez bon courage pascal pour la suite de ton parcours
    Et Ted il suit tjs😄

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s