JSMF – Marand – Tabriz

Je vous avais laissé repu et prêt à attaquer les 10 km d’ascension que l’on m’avait généreusement promis. Cependant avant il fallait que je règle cette histoire de carte sim. Gracieusement mon hôte a passé un temps fou pour que ça fonctionne, mais ce fut un nouvel échec – il a fallu que je change de carte sim, que je signe un nouveau contrat, et que j’applique mon empreinte digitale ( j’ai échappé Dieu merci à la prise de sang et au touché rectal ! ) – je suis parti donc toujours sans pouvoir passer d’appels en iran : crotte ! Désormais Les seuls chiens que je vois ou plutôt que je sens sont des…cadavres ! La route jusqu’à Tabriz fut banale et pas franchement jolie. J’ai en revanche découvert ô combien ça circulait comme des malades ici ! C’est épouvantable et pas plaisant du tout – je vous passe l’arrivée à Tabriz une des trois plus grandes villes d’Iran – ce fut comme arriver à Paris par l’A86 puis l’A6 un lundi vers 8h, mais à vélo ! J’avais lu que je pouvais me poser en camping à l’université, je me suis donc dirigé directement là-bas. Une fois encore j’avais mal compris, car l’accueil reçu en arrivant à l’université fut d’abord énervé, puis étonné, puis chaleureux, tout ça avant que ne pose en bivouac dans un « parc à touristes » (véridique le nom) – bon je suis le seul touriste. J’ai pu me doucher, rincer mes fringues, et me poser. Le parc est propre, mais en bord du périphérique ça roule comme des dingues. Il souffle un vent très violent soulevant poussières et pollens: beurk ! En tout cas, les gens sont accueillants – j’ai environ chaque minute un « bienvenue en iran, bienvenue à Tabriz, bienvenue en azerbajian, Hello » – on me regarde comme une curiosité, on ralentit, etc. Demain je vais profiter de ce camping pour visiter la ville – la personne m’ayant trouvé le camping m’a donné pleins d’infos et j’ai une nouvelle carte sim…la 3ème en 2 jours ! Voilà c’était Pascal live from Tabriz – désolé pour les articles décousus et lapidaires, mais je tiens à vous quelques nouvelles – à bientôt  

  

Publicités

11 réflexions sur “ JSMF – Marand – Tabriz ”

  1. Salut, ravi de te relire… Les 2 derniers posts ne sont pas arrivés dans ma boite mail. Bigre ! Ha enfin de tes nouvelles… Allez profite, le chemin restant est beaucoup plus court que celui parcouru! Quel périple… @+

    J'aime

  2. Salut le Campeur,
    10km d’ascension… pas de record à 120km/heure aujourd’hui alors ?
    J’espère que tu as de puissants et solides filtres à air !
    Parqué ? bigre et douce façon de cantonner les touristes trop «curieux » ?
    c’est sûr que le son (enfin presque) sans l’image, c’est un poil frustrant, au début ; en même temps nous voilà à égalité, on se figure désormais un poil plus (ça fait 2 poils… c’est contagieux ??) ce que tu vis depuis le début. Et puis cela porte à attacher davantage de sens aux mots je vois.
    L’ennemi est désormais motorisé… pfffichue circulation ! Tu risques d’être réveillé tôt, alors je file et te souhaite une bonne nuit et une belle visite de la ville.
    De te lire.

    J'aime

  3. Je crains que tu ne doives désormais composer avec la circulation. Ou bien tu devras sortir des sentiers battus et parfois terminer sur des pistes non carrossables. A voir

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s