JSMF – Zanjan 2

Je tiens à préciser que je ne peux plus mettre de photos sur le site , les connexions étant trop lentes…et je continue d’écrire en utilisant mon téléphone, c’est à dire que je tape avec mon pouce uniquement (comme un vieux!).

Alors aujourd’hui il s’est passé quoi d’excitant ici sous une douce température frôlant les 36/37 C et un vent bien fort?

Arf ! Je ne les avais pas encore rencontrés ceux-là, mais cette nuit alors que j’étais en boule sur ma paillasse à tenter de m’endormir, tout en serrant deux clubs de golf en bambou dans la main droite et une girafe en peluche dans la main gauche, ils sont arrivés ! Je veux bien entendu parler des moustiques ! Ils s’en sont donnés à cœur joie les sales bestioles et à mon réveil je les maudissais tout autant que ces fichus chats…

Dans les livres, ils disent toujours de commencer par un bon petit déjeuner, et ce matin, après 5h de sommeil ( lire 3 x 1h30: fucking mosquitoes) j’ai été conduit par mes hôtes, en ville pour un bon et copieux petit-déjeuner à base de blé bouilli et de viande de mouton (je crois). Quand j’ai vu arriver l’infâme pâte marron, j’ai eu peur et j’ai réfléchi à la façon dont je pourrais poliment refuser la potion. Fuir? Non trop chaud…vomir? Non je n’avais rien dans le ventre…prétendre ne pas avoir  faim? C’était mort tellement je me réjouissais de cette nouvelle expérience gustative . Donc, curieux et bien élevé j’ai tout de même goûté à ce truc. Et bien avec du sucre, je n’ai même pas vomi ! 

Sinon, après les abus physique de la veille, j’ai été content de ne pas rouler aujourd’hui. J’ai été content de rester posé avec mes différents hôtes et d’envoyer des demandes d’hébergements. J’ai ainsi calé des pauses à Hamedan et  Esfahan – pour Shiraz je dois voir si c’est possible et rien pour Bandar Abbas (dernière ville avant la traversée ). J’ai aussi envoyé des demandes pour Dubaï – ceux qui ont éventuellement des contacts sûrs, je suis preneur. Vous n’avez qu’à dire que j’aime les chats, les supporters de foot, et la ville de Châteauroux. Ça devrait le faire. 

Je pensais quitter la ville demain, mais je vais devoir rester une journée supplémentaire car il n’y a pas de bus pour Hamedan. Après avoir passé la journée à papoter à droite à gauche avec de nombreuses personnes, j’ai eu le plaisir de retrouver mon pote hollandais aux sabots d’argent, laissé à Tabriz . On a ainsi pu passer la soirée ensemble à se raconter des histoires de cyclos. 

Hey vous n’allez pas me croire mais ce soir j’ai mangé une…tartiflette ! Je vous jure, on a commandé un truc avec des pommes de terre et du fromage et quand j’ai vu arriver le plat et surtout après y avoir goûté : tartiflette ! Une tartiflette iranienne donc, c’est super surtout quand il fait chaud 🙂 

Bon j’ai terminé la journée en faisant une séance de grimpe en salle ! Je n’ai jamais autant grimpé 🙂

Sur ce, je vous laisse et je vous retrouve à nouveau à Zanjan demain. 

Publicités

20 réflexions sur “ JSMF – Zanjan 2 ”

  1. Hello Pascal,
    bon je vois qu’il te reste un peu de viande à manger!!!
    le moustique femelle est bien meilleur que le mal.
    Sinon, tu as encore un bon appétit, car la tartiflette c’est cool çà rappelle l’hiver en montagne c’est rafraichissant.

    J'aime

  2. Sachant qu’un moustique se déplace entre 1,6 et 2,4km/h, qu’il ne s’éloigne pas à plus de 30 km de son lieu de naissance et qu’il met 50 secondes à perforer la peau d’un être humain, il y aurait peut être une stratégie à mettre en place (j’entends par stratégie, partir en footing afin d’avoir un répit le temps qu’ils arrivent vu qu’ils détectent le CO2 à 30 mètres, courir 31km ou partir sur des micro siestes de 50 secondes…) afin de ne plus subir ce désagrément. C’est sans compter la possibilité qu’il puisse y avoir d’autres moustiques ailleurs. Bien entendu. Je réfléchi à une solution. :-p

    J'aime

  3. Cool l’accueil et les hôtes à venir ! pas de contact à Dubaï, désolée.
    tu nous mets à l’eau à la bouche avec toutes tes expériences ! Ici choucroute et petite bière bien fraîche ce soir !
    « Rien dans le ventre » ? LOL ! (se relire… je ne cesse de le dire aux enfants, pffff… m’écoutent pas !)
    allez, tiens nous au courant du nombre de moustiques que tu auras éclaté, c’est vrai qu’ils sont nuisants sans parler de tous les virus qu’ils véhiculent !
    entre nous, ils sont bigrement gonflés pour oser affronter les courants d’air du ventilo, c’est plutôt rare comme cohabitation

    J'aime

      1. Sont à la fête alors ?! ( c’est vrai, vu ce que tu manges, doivent être repus… ou bien raides morts ?!)
        faut ouvrir en grand, pour faire des courants d’air, …reste bien apaisyl gel… t’as prévu?

        J'aime

      2. si tu gères, alors faut qu’ils se préparent (et les Iraniens de s’adapter), tu paries qu’une race mutante de moustiques va voir le jour sur ton passage en Iran? plus petits, des poils à la place des écailles sur les ailes et très résistants, volant à plus de 120 dans les descentes !

        J'aime

      3. Feu Neendertal ?… peinard 120 000 ans, affecté par on ne sait quoi et décimé en moins de 10 000 ans. Décimé?

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s