JSMF – Zanjan – Hamedan

La galère totale ce soir…pourtant ça avait bien commencé 

Mon hôte avait, comme animal domestique, une perruche en cage située à l’extérieur de la chambre, mais dans la cour. Il s’agissait du genre d’oiseau qui couine et bondit de gauche à droite toute la journée. Un titi quoi ! Pauvre bestiole. Bref, cette nuit, pris entre deux rêves absurdes, j’ai entendu que l’oiseau était terriblement nerveux et qu’il se mettait à faire la « boule de flipper »dans sa petite cage. Partagé entre le désir de me replonger dans mes rêves de naïades libidineuses, et aller m’assurer que le volatile était ok, j’ai laissé passer quelques minutes, pressé de retourner retrouver Pamela. Néanmoins, j’ai commencé à être franchement inquiet quand les cris perçants se sont ajoutés aux coups d’ailes dans les barres métallique. Je venais à peine d’arriver devant la cage qu’un chat, un félin, un monstre, un démon, alerté par ma présence s’est enfuit. Je m’en doutais. Le chat est un animal diabolique qui ne mérite que d’être cloué aux portes des fermes la tête à l’envers – pour les supporters de foot, je réfléchis toujours. 
Bon j’avais un bus à prendre en début d’après midi, mais avant d’acheter mon billet, il a fallu aller négocier le prix de transport de…mon vélo. Après moult négociations, mon hôte est arrivé à faire baisser le prix de moitié. Cependant, mon vélo qui voyageait en soute a du payer deux fois plus que moi ! Ridicule !
Je me doutais que partir à l’heure n’était pas possible ici, comme un douzième sens. Je ne me suis pas trompé, car à peine venions nous de quitter le parking que notre bus s’arrêtait. Le chauffeur, parfait sosie de l’acteur Benicio Del Toro les filles, déjà en sueur sortit avec ses clefs diverses et sa grosse lampe, nous laissant seuls dans cet aquarium. Au cas vous ne soyez jamais allés en sortie scolaire en bus, un bus est composé uniquement de vitres, et Vitres + soleil + chaleur = température parfaite pour la cuisson d’aliments divers (exemple d’aliments divers: le chat, ou dans ce cas précis l’humain : Pascalus Homo cyclopedus.) Pendant trente longues minutes nous avons poireauté dans un sauna. Je fus content de partir et de vomir. Pendant le voyage, je suis resté le nez collé à la vitre à regarder les paysages désertiques défiler devant moi. A de nombreuses reprises je me suis posé la question de savoir comment se serait passer un déplacement à vélo. Le vent toujours très fort, les ascensions compliquées, et surtout la chaleur auraient sans aucun créer un gros challenge physique et mental. 
Je pensais être attendu et hébergé ce soir, sauf que mon hôte s’est désisté à la dernière minute. Arrivé dans une nouvelle ville, sans eau, sans bouffe, et à la nuit…la galère totale !!! L’horreur même. Plein de colère et de frustration, j’ai du mettre en ordre mes priorités pour la nuit. D’abord trouver de l’eau puis de la bouffe et enfin un endroit où dormir. J’ai réussi à trouver au prix d’un stress conséquent. Je suis posé au parc Baba Taher, je mange un pauvre sandwich , j’en ai marre ! 

Écrire me fait du bien, et la nuit s’annonce courte et compliquée – je tente de publier ca – pascal en direct hamedan 

Publicités

33 réflexions sur “ JSMF – Zanjan – Hamedan ”

  1. Bon courage Pascal. I really wish I was with you but I am not in such a great shape to bike that far. I love hearing from you. I read your news during my lunch break; feeling bad that you did not have much to eat during one of your stops. Sorry!!!
    Take care!
    Thinking about you…

    J'aime

  2. Manifestement, j’ai l’impression d’être passée par Hamedan sans jamais y être allée. En vrai, mon Hamedan à moi s’appelle Ahmedabad, sale moment, mais qu’un moment.
    Confiance et espérance aveugle. Tranquillement.
    Avec toi. De tout coeur.

    J'aime

  3. grosses galeres qui deviennent de grosses grosses expriences humaines. peut etre es tu meme surpris d un accueil aussi chaleureux dans chaque pays traverse? encore quelques milliers de coup de pedale. tu n as jamais ete aussi pres de jaden depuis ton depart. reste en velocite cycliste intrepide. a bientot.

    J'aime

  4. Comme dans un 800m le plus dur c’est la dernière ligne droite ( parole d’un vétéran..) , mais après c’est que du bonheur.
    bon courage la ligne d arrivé est proche.
    Respect pour ce que tu es en train de réaliser…

    J'aime

  5. ……………..
    On peut pas dire, tu as le don du suspense ! Alfred, c’est ton 2e prénom? L’oiseau… il est vivant ?
    la galère …. besoin d’un véhicule étanche après le voyage dans le bocal?….je verrais bien un truc… chanté par Yves Montant (sous la plume de Prévert) ou encore les Beatles, si si ….allez, tous en chœur ( y a du monde, c’est chouette !) :
    « We all live in a yellow submarine
    Yellow submarine, yellow submarine
    We all live in a yellow submarine
    Yellow submarine, yellow submarine
    Full speed ahead Mr. Boatswain, full speed ahead
    Full speed ahead it is, Sgt.
    Cut the cable, drop the cable
    Aye, Sir, aye
    Captain, captain
    As we live a life of ease
    Everyone of us has all we need
    Sky of blue and sea of green
    In our yellow submarine
    We all live in a yellow submarine
    Yellow submarine, yellow submarine … »

    See U

    J'aime

  6. Merci merci Pascal de nous faire vivre toutes ses aventures passionnantes , droles, emouvantes….je ne rate jamais ce rdv du soir. Bonne nuit dans ton parc . On pense fort a toi. Ps: le portable de jul a rendu l ame. Il t embrasse

    J'aime

  7. Hello Pasal,

    il ne te reste plus grand chose avant de retrouver ton petit, accroche toi. Demain est un autre jour. Tu avances toujours c’est là un point super positif. Courage la ligne d’arrivée est proche.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s