JSMF – Shiraz 3

C’était direction Persepolis aujourd’hui, pas à vélo (trop loin et trop chaud) , pas en bus (trop long), mais en taxi: le luxe ultime pour ne pas galérer de trop. J’ai pu prendre la mesure de ce que signifiait rouler à « tombeau ouvert », ou pour l’occasion à « fenêtre ouverte ». A 120 km/h sur l’autoroute, au téléphone la moitié du temps (« aaaaaah la voiture devant ! Aaaaaah le camion !), envoyant sms (« mais regarde devant bon sang! »), répondant à ses sms (« oui dis lui que tu vas ramener du pain et du PQ), se prenant en photo avec moi (« la route, la route, regarde la route…non c’est bon le chat tu peux lui rentrer dedans, mais regarde la route!), doublant à droite à gauche (« Tant qu’il y a de la place y’a de l’espoir! ») , klaxonnant éventuellement pour se faire connaître des autres conducteurs tous aussi tarés, le chauffeur est arrivé sur place très très rapidement c’est le moins que l’on puisse dire. Moi j’ai juste vomi…
Je ne vais pas vous faire découvrir le site de Persepolis car ça se résume à des ruines dans le désert. Bon ce sont de belles ruines avec une histoire derrière, mais je le répète ce sont des cailloux sculptés, posés les uns sur les autres, y’a super longtemps par une civilisation qui s’appelait les…Schtroumpfs je crois. Alors vous allez vous dire que je suis blasé, mais pas du tout ce fut très bien, j’y ai passé deux heures à les regarder ces cailloux. Pour en savoir plus et m’imaginer au milieu de cet endroit, faite donc une recherche sur le net. 
Une fois cette visite terminée, je suis allé à Naqsh-e Rostam, le lieu où se trouvait quatre tombes sculptées dans la roche (des trous dans la montagne.)

Je suis finalement rentré chez mes hôtes, c’était l’heure de la sieste. A savoir qu’à partir de 37C à l’ombre, on est bien mieux au frais et à se reposer. J’en ai donc profité pour tenter de déconnecter un peu de ce qui me ronge en ce moment.

Si ma matinée avait été minérale, mon après-midi fut végétal puisque j’ai visité le très joli « jardin d’Eram » (oui comme les chaussures). J’ai beaucoup apprécié ce petit coin de verdure et puis cela m’a permis de faire un peu de vélo – j’aime bien rouler au moins un peu chaque jour. 

Bon j’ai pas tenu longtemps. 

Je vous disais hier que je ne tenais pas courir, et bien ce soir « à la fraîche », je suis allé faire le coach pour Elham, la jeune femme qui m’héberge avec son mari. Nous n’avons couru que 15′ doucement (sur une piste cyclable de 500m) puis je lui ai fait faire une séance de PPG sur le pelouse, devant les regards amusés des très nombreuses personnes. Je ne pensais pas que de recourir, même si peu de temps me ferait tant plaisir. Demain je vais être fracassé je le sens.

Pour compléter ma journée sportive, je suis ensuite allé jouer au foot avec son mari et ses potes (je sais c’est mal et depuis une demie heure je me flagelle le dos avec des bouts de carambar attachés à des fils de pêche ). 

Comme il n’y a pas de bars ou de cafés ici, les gens se retrouvent dans les parcs. Ça grouille de monde, c’est impressionnant ! Avec la chaleur de la journée, les gens sortent et se retrouvent dehors le soir. J’ai donc passé ma soirée avec eux et leurs amis. Sympa.

Demain je vais conclure ma visite de la ville et aller chez le barbier ! Vous n’aurez ma nouvelle tête que dans quelques jours…

Il est tard – Je suis épuisé

À plus tard 

Publicités

19 réflexions sur “ JSMF – Shiraz 3 ”

  1. Enfin !!!! Enfin un peu de quiétude dans ton billet (hormis le tour de 406 avec Samy Nacéri) . Continu comme ça , tu es sur la bonne voie. Pourquoi te raser la barbe ? Tu pourrais faire des dread avec !!!! Bon , je file nager. A plus . Biz du petit plus grand. Mouahahahahahah

    J'aime

    1. De la quiétude ? Euh fort relative quand même – j’ai encore bcp de choses à gérer (8h de bus, mettre en boîte mon vélo, et deux vols) Pourquoi me raser ? Car je me l’étais promis et je veux rajeunir ! Bientôt on nagera ensemble non ?

      J'aime

  2. Ah non !!!! Moi je ne prête pas mon coach!!! On a besoin de lui nous c’est la débandade ici entre les bobos , les disparus…😀
    Bonne journée!!!

    J'aime

  3. Salut Coach*,
    1. PPG… j’ai beau me creuser les méninges, ouais mais non, un poil discriminatoire quand même le jargon technique décathlonien, CARTON ROUGE !
    2. « Vous n’aurez ma nouvelle tête… » Tiens bon, tant qu’un homme n’a pas la tête tranchée, rien n’est complètement perdu pour lui !
    3. C’est quand même fou ces civilisations flamboyantes et pschitttt qui s’éteignent pour ne laisser que quelque traces sur des tablettes, ça fait froid dans le dos !

    * un point commun avec ces gros et luxueux véhicules de transport de passagers?

    J'aime

      1. waouh la classe petite sœur, elle m’épate elle m’épate !!!
        Merci ! vu comme ça je ne m’étonne qu’à moitié de ne pas connaître cet acronyme, tu me connais ! t’as commencé ta PPG pour septembre?
        Magnifques les trois poissons de Colm ! que dire de Cap’taine Brendan !
        Je vous embrasse, see U

        J'aime

      1. l’homo disparitus… brrrr
        je ne connais pas, merci pour la référence, c’est bientôt les vacances et le temps de la lecture, je le mettrai dans ma valise, promis. Je reviendrai vers toi après coup à ce sujet. Je ne peux parler que de ce que je connais personnellement : ma religion n’est pas celle du livre, pour croire j’ai besoin d’articuler expérience ET lecture.
        Pour en revenir à ta question : dans quelle mesure l’Homme ne pourrait pas être ce vermisseau ET tout? Tu crois que cela est antinomique?
        .

        J'aime

      2. Virus ou mutant? Le virus, n’est-ce pas la Vie en soi? la biologie me passionne aussi.
        Je suis d’accord sur un point : tous des hybrides.
        Peut-être suis-je moins exigente (c’est un comble, comme quoi tout arrive !).
        Tu sais, moi ça me va d’avoir perdu quelques poils (la crème dépilatoire..c’est toute une économie ! ) et de ne plus avoir à courir après la gazelle au petit déj ! parce que moi la course…Pfffff

        J'aime

    1. rien de ce qui est essentiel n’est profane tu veux dire?
      (si tant est que l’on accepte, dans cette vision des choses, que le sport soit essentiel )

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s