JSMF – Shiraz – Esfahan 

Dix mois que je guette ça !Trois mois que je roule pour ça ! 

C’est donc demain vers 20h30 à l’aéroport de Dubaï que je vais enfin revoir le jeune garçon qui m’appelle « papa » quelques semaines par an. 

Je suis assis dans la cour de l’hôtel où je vais dormir ce soir, rempli d’émotions, partagé entre la tristesse de terminer quelque chose de fort et l’immense joie à l’idée de cette rencontre.  

C’est toujours un moment particulier ces retrouvailles d’aéroport, néanmoins cette fois-ci elles vont revêtir un goût particulier. 

J’ai traversé un bout de la planète sur mon vélo pour y arriver !

Ce soir, comme je l’ai dit plus tôt je dors dans un hôtel, car mon hôte ne peut pas m’accueillir – bien évidemment pour rajouter du piment à l’histoire, il a attendu 18h pour me le dire ! Ma chambre fait à peine 4m2 – véridique ! Bah ce n’est pas grave, c’est ma dernière nuit en Iran ! 

Ce soir, pour clore ce voyage ici , je suis aller dîner avec un cyclo Suisse rencontré à mon arrivée. Nous n’avons fait que parler d’histoire d’histoire de cyclo…bien entendu !

Il est 22h40 et mon hôte vient d’arriver avec ses potes pour aller boire un pot…

À plus tard 

Pascal live from Esfahan 

Publicités

45 réflexions sur “ JSMF – Shiraz – Esfahan  ”

  1. Bravo est un mot bien faible pour qualifier ce que tu as fais. D’ailleurs, je ne sais pas s’il existe un mot adéquat et peu importe en fait puisque tout le monde connait la portée de ce que tu as réalisé. Ces deux mois à venir vont être « riche » et ça c’est bien ! Bon retour… see you soon

    J'aime

  2. Fichue mémoire, j’ai failli oublier… triple célébration ce Grand Jour : tes Retrouvailles, l’Appel du Grand Charles … 67 ans du Grand Fifi !

    J'aime

      1. mince,
        bah je suis sereine, t’es un coureur de fond et tu as déjà bien pensé le truc, si si : « s’il y a un enseignement à tirer il serait le suivant : rester optimiste, réaliste, humble, patient, motivé, et prendre du plaisir. »
        ce n’est pas de moi… tu te reconnais?
        Popeye sur une autre ligne, je te transmets son message :
         » la barque, ça serait pas plus léger qu’une galère? »

        J'aime

      2. un truc vient de me revenir à l’esprit… attends je cherche… voilà, j’y suis …tu dis aussi ça : « On aime bien voir son minois en plein effort  »
        des bobards aussi??????

        J'aime

      3. Narcisse? Gare à la noyade alors ! encore que…avec cette fichue solidarité masculine, je vois le coup que Popeye te lance une bouée !

        J'aime

      4. ah l’attente…
        je file, car je ne brille pas par mon effort au boulot moi ! (ni à la course au passage… ni au repassage !)… on est obligé de briller? pfffff
        See U
        PS : pour passer le temps tu peux préparer tes prochaines interviews… enfin je dis ça…

        J'aime

      5. le pendant de ton exploit pardis, tu débarques ou quoi?
        tu sais… on se cherche tous des héros… des stars… à l’extérieur… puis un jour, on comprend que tout était à l’intérieur, mais faut ramer … paraît que c’est un poil amer (au début) !

        J'aime

  3. Allez tu n’es plus qu’à quelques heures du graal! Je n’ose imaginer le mélange de sentiments qui doivent t’animer! Hier avec Kevin on s’ est dit « il l’a fait » et oui tu l’a fait! Malgré les péripéties tu as continué à avancer et dans ta vie ca va te permettre de faire la même chose! Voyage unique que je ne ferai jamais par peur de la solitude et du manque de confort. Je t’admire aujourd’hui d’avoir su depasser tout ca pour aller chercher ton fils.
    Des preuves d’amour on en donne pas des masses finalement et celle que tu donnes a ton fils est énorme. Meme si tu ne le vois que quelques semaines par an tu restes néanmoins un papa à part entière et tu le prouves encore là.
    A très bientôt peut être au pic nique du club le 5?
    Grosses bises Pascal

    J'aime

  4. Un papa c’est pour toute la Vie !
    Tu dois avoir le cœur gros comme ça ! que dire de ton fils…j’essaie d’imaginer ce qu’il peut ressentir…t’imagines???
    C’est Noël avec 6 mois d’avance… dire que quand on te disait que tu roulais trop vite tu ne voulais rien entendre !

    J'aime

  5. Je te souhaite une très belle journée demain qui sera sans aucun doute chargée d émotions et de joie. Belle retrouvaille avec ton fils. Bisous a Jaden. Et à très vite. Je t embrasse bien fort.

    J'aime

  6. Ton but est presque atteint et je partage avec toi ces instants d’émotions pour votre prochaine rencontre.C’est aussi pour cela que j’ai apprécié tes récits et cette belle histoire.Tu le mérites.Merci bises à tous les deux.Tatajack

    J'aime

  7. Le grand jour est presque arrivé! Que d’émotions t’attendent demain! Bravo pour ton parcours et tous les écrits chaque jour. Vivement le prochain message. 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s